Les Basses Gorges du Verdon

Grotte de Gaspard de Besse dans les Basse Gorges du Verdon avec La Perle du Verdon

Reliant le lac de Quinson à celui d’Esparron, les Basses Gorges sont un fascinant concentré des Gorges du Verdon. La splendeur des paysages qu’elles offrent et la biodiversité qu’elles accueillent émerveillent petits et grands. Ce canyon de 11 km abrite l’un des parcours préférés des randonneurs et des kayakistes. Parcourir les Basses Gorges du Verdon, c’est s’immerger dans un patrimoine naturel et historique inoubliable.

Comment explorer les Basses Gorges du Verdon ?

Comment découvrir ces falaises de calcaire et s’immerger dans l’univers mystérieux et sauvage qui entoure les eaux bleues des Basses Gorges? En effet, que vous soyez randonneur ou navigateur, ces terres sauvages vous dévoileront leur secrets. Attention toutefois, certains arrêtés municipaux interdisent l’accès aux rives des Basses Gorges par endroit. Renseignez-vous auprès de l’Office du Tourisme ou du loueur de bateau de votre point de départ pour plus de précisions.

La randonnée des Basses Gorges du Verdon

Ce sentier historique longe le Verdon depuis son ancien canal jusqu’à la chapelle Sainte-Maxime. Vous y découvrirez des points de vue sur cette réserve naturelle à couper le souffle. Les falaises, les torrents d’eau turquoise, la faune, la flore et les grottes, se mêlent ici pour vous éblouir. La randonnée des Basses Gorges est considérée de difficulté modérée. Cependant, nous vous déconseillons d’emmener de trop jeunes enfants en raison de la présence de chaînes et d’échelles sur son parcours. On peut transformer cette balade en une boucle de 9,7km (mais on n’en parcourra qu’une partie). Dans ce cas, n’oubliez pas de vous munir d’une lampe de poche : l’aventure vous mènera à travers des canyons sombres et des grottes mystérieuses. Sachez toutefois que des arrêtés municipaux peuvent fermer temporairement certaines parties du sentier afin de protéger les chauve-souris vivant dans cette zone ou pour risque de feu en plein été. Autre option: en navigant sur un canoë ou bateau électrique!

Explorer les Basses Gorges sur l’eau

Pour une visite au plus près des eaux limpides du Verdon, la traversée des gorges en canoë, pédalo, ou encore bateau électrique est possible. Vous trouverez des prestataires de location au lac de Quinson et d’Esparron. Nous conseillons plutôt de partir du lac d’Esparron afin d’être dans le sens du courant au retour. On évitera si possible les jours de vent car la navigation est alors bien plus pénible avec un vent de face. La faiblesse du courant ne compensera pas dans ce cas la force du vent et il faudra ramer!
La traversée s’effectue en plusieurs heures, même en bateau électrique, mais rien ne vous empêche de n’en faire qu’une partie ! Cette balade au cœur du canyon en toute autonomie vous donnera l’occasion de découvrir des sites naturels incroyables.

Les sites naturels à ne pas manquer dans les Basses Gorges

Au cours de votre traversée des Basses Gorges, les paysages ne manqueront pas de vous époustoufler. Vous pourrez, de plus, découvrir au fil de l’eau de nombreux sites remarquables. Au cœur des falaises, l’eau et le temps ont creusé des grottes qui ont aujourd’hui chacune leur intérêt propre. Ainsi, la Grotte aux Chauve-Souris est un lieu de reproduction privilégié des petits chiroptères. On y retrouve des espèces rares comme le Murin de Capaccini ou le Rhinolophe. Vous pourrez également laisser libre cours à votre imaginaire devant la mystérieuse grotte de Gaspard de Besse. Ce grand brigand du 18ème siècle l’a dotée d’un mur de fortification pour pouvoir s’y retrancher.

Si vous randonnez sur le sentier des basses gorges, vos pas vous mèneront à l’entrée de la grotte Sainte-Maxime. Dans ce lieux historique vous pourrez observer des traces de fumée datant du Paléolithique. Plus haut, sur le plateau calcaire surplombant les gorges, se trouve la chapelle Sainte-Maxime. Cette belle bâtisse romane à clocheton date de 1854.

Attention cependant, l’accès à certaines grottes est interdit. Elle s’admirent de l’extérieur et donnent à voir juste ce qu’il faut pour faire bouillonner votre imaginaire.

Au cœur des Basses Gorges : le lac de Quinson

Plus intime, mais aussi plus sauvage encore que le lac d’Esparron, ce petit îlot de nature comblera vos besoins de sérénité.

Que faire au lac de Quinson ?

Disposant de sa propre base nautique, le lac de Quinson offre tous les services nécessaires pour profiter au maximum des eaux du Verdon. Ainsi, vous pouvez y louer des pédalos, des canoës, et des bateaux électriques. Les bateaux à moteur thermique étant interdit, c’est au chant de la nature environnante que vous pourrez pique-niquer en famille à l’ombre des pins.

Le village de Quinson à lui seul vaut le détour, et son extraordinaire Musée de la Préhistoire ravira petits et grands. Il s’agit en effet du plus grand de toute l’Europe ! De plus, dans son village reconstitué au bord du Verdon, le musée propose de nombreuses animations. Vous pouvez y apprendre à tailler un silex, faire du feu sans allumette ou encore tirer à l’arc !

Peut-on se baigner au lac de Quinson ?

À l’instar du canyon des Basses Gorges, il n’est pas possible de se baigner partout. En effet, la partie en amont du lac est interdite à la baignade. Cependant, en aval de celle-ci, il est possible de barboter en bordure des plages d’Artignosc et de Quinson. Toutefois, en raison de courants froids sous la surface et d’une forte présence d’algues, il est déconseiller d’y nager. Il est bon de rappeler que la baignade dans les eaux du Verdon doit se faire avec prudence. En respectant certaines règles de sécurité, vous pourrez profiter de ces eaux rafraîchissantes en toute tranquillité.

Découvrir les Basses Gorges en toute sécurité

Vu de haut, les canyons semblent être de beaux écrins de nature paisible. Cependant, ne vous y trompez pas ! Sous l’eau, le lit du Verdon présente bien des irrégularités géologiques, rapides, sources d’eau froide et autres secret que seuls les professionnels locaux connaissent. En outre, des lâchers d’eau du barrage en amont peuvent faire varier le niveau des eaux. Il est donc impératif de respecter les limites de baignade et les conseils de sécurité indiqués sur les plages du Verdon.

Le parc du Verdon est une réserve naturelle protégée. Pour que ce splendide microcosme de nature sauvage soit préservé, renseignez-vous avant toute activité sur les zones accessibles à pied ou par l’eau. Le prestataire de l’activité vous donnera également des consignes à suivre afin de ne pas endommager la flore ou de déranger la faune.

ARTICLES RÉCENTS

Pas d’inquiétude nous avons de l’eau !

Un état de sécheresse pour cet été mais le niveau d’eau du lac d’Esparron et de basses Gorges est inchangé, vous pourrez louer un bateau et vous baignez.