Le lac de Quinson, écrin de nature sauvage

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Pont de Quinson, Canyon du Verdon

Lové dans une nature plus préservée encore que le lac d’Esparron, le lac de Quinson est baigné d’une ambiance intime et sauvage. On peut y observer de nombreux poissons et animaux, attirés par la tranquillité des lieux. Il se situe, de plus, à l’entrée des magnifiques Basses Gorges du Verdon. Ce lieu est un arrêt absolument immanquable pour les amoureux de la nature, les passionnés d’histoire, mais aussi les sportifs ! Beaucoup moins fréquenté que les autres retenues du Verdon, ce lac tranquille dispose pourtant d’aménagements et d’activités largement suffisants pour un séjour mémorable.

Quelle activités faire au lac de Quinson ?

À sa construction, le barrage de Quinson a en réalité provoqué la formation de trois petits lacs. En dessous du lac de Sainte-Croix, on trouve d’abord le lac de Cadénon, de Montpezat, puis le lac d’Artignosc. Enfin le lac de Quinson se situe juste en aval du barrage. Les règles ne sont pas les mêmes pour ces quatre étendues d’eau.

Peut-on se baigner dans le lac de Quinson ?

En raison de résurgences d’eau froide et de courants, dans le lac de Montpezat, malgré la couleur sublime de l’eau, la baignade est interdite. Elle est par contre permise en aval du barrage de Quinson. Cependant, il faut savoir qu’en raison d’une forte présence d’algues, se baigner dans le lac de Quinson est déconseillé. Si toutefois vous avez envie de faire barboter de jeunes enfants, nous vous recommandons plutôt le lac d’Artignosc et sa jolie plage plus en amont. Elle constitue, de plus, un excellent emplacement pour pique-niquer à l’ombre des chênes. En été, vous y trouverez même un petit bar ambulant. En bref, on préfèrera le lac d’Esparron ou celui d’Artignosc pour la baignade.

L’offre de location de canoë, pédalo, paddle ou encore, bateau électrique ne manque pas autour du barrage de Quinson! Vous trouverez, à coup sûr, votre bonheur au bord de chacun des petits lacs. Naviguer à travers une nature à couper le souffle au son du clapotis des eaux turquoises est une expérience unique qui plaira à tous. C’est le meilleur moyen de vous imprégner de la splendeur des Gorges du Verdon à votre rythme. De plus, les bateaux à moteur thermique sont interdits sur ces eaux. Vous aurez donc le plaisir de savourer ce spectacle en toute quiétude. En amont ou en aval de chaque lac, il vous est possible d’explorer une portion de ces époustouflantes gorges.

Depuis le lac de Quinson, par exemple, vous pouvez descendre (en aller-retour) les Basses Gorges du Verdon jusqu’au lac d’Esparron. Ce dernier lac est bien plus grand et encore plus splendide que celui de Quinson. En bateau électrique, ou en canoë pour les plus sportifs, vous pourrez longer les falaises de calcaire et observer une faune et une flore à l’état sauvage. De nombreux recoins, grottes et formations géologiques se cachent entre ces parois. Chacun de ces site a sa part d’histoire ou de mystère… Si vous aimez le romanesque, vous y trouverez de l’inspiration !
Notre conseil pour explorer les basses Gorges, vous devrez faire un aller-retour. Nous conseillons de partir depuis Esparron-de-Verdon afin de profiter du courant au retour.

Le village de Quinson et sa très longue histoire

Un site archéologique majeur, la Grotte de la Baume Bonne, se trouve à deux pas du village, en amont du barrage. Ce lieu et bien d’autres raviront les passionnés d’histoire, petits et grands, lors de leur passage à Quinson.

Musée de la préhistoire, une expérience passionnante pour toute la famille

Autour de Quinson, on a trouvé un grand nombre de traces d’habitation datant de l’aube de l’humanité. Il n’est donc pas étonnant que ce lieu possède son propre Musée de la Préhistoire. Cependant, il ne s’agit pas de n’importe quel musée de la préhistoire, mais du plus grand à travers toute l’Europe ! Vous pourrez vous immerger dans le lointain passé des Gorges du Verdon. On peut, par exemple, se balader au milieu de troupeaux préhistoriques grandeur nature. Non seulement il présente des collections permanentes et temporaires exceptionnelles et fascinantes, mais il propose aussi des animations originales pour tous. Ainsi, dans le village préhistorique reconstitué au bord du Verdon, des professionnels vous apprendront à vivre comme au temps des mammouths. On y apprend, entre autres, à allumer un feu sans allumette, tailler un silex, tirer à l’arc, ou encore lancer une sagaie au propulseur.

Une plongée au temps des chevaliers : le village de Montmeyan

Sur la rive opposée à celle de Quinson, se trouve la jolie plage de Montmeyan. Surplombant ses eaux bleues, se trouve le village historique qui lui a donné son nom. À la préhistoire, l’homme y avait déjà élu domicile, et n’en est plus reparti depuis. Le village et ses habitants entretiennent avec soin les nombreuses reliques des époques traversées. En effet, Montmeyan a conservé une architecture médiévale et fortifiée. Vous pourrez admirer ses impressionnants remparts avec ses tours et ses passages couverts.

Ne manquez pas non plus la Tour du Castelar, vestige du castrum de la Roquette, qu’on dirait déposée sur son rocher. Perché sur un promontoire au dessus du Verdon, Montmeyan a conservé ses fraîches ruelles étroites et encaissées. Au cours des chaudes journées provençales, vous pourrez vous y promener, et découvrir les monuments et leur histoire grâce a de nombreux panneaux explicatifs. Enfin, Ce village ne manque pas de couleurs, il est même labellisé « Villes et villages fleuris »!

ARTICLES RÉCENTS